/extension/asn/design/asn_postac/images/

Distribution d’iode

La prise d’iode stable (iodure de potassium), associée à la mise à l’abri, est un moyen de protéger efficacement la thyroïde contre les effets des rejets d’iode radioactif qui pourraient intervenir en cas d’accident nucléaire.

Boite de comprimés d'iode de potassium

Boite de comprimés d'iode de potassium

Agrandir le visuel

En France, le gouvernement a décidé depuis 1997 d’organiser des distributions de comprimés d’iode pour les populations résidant dans les zones « PPI » correspondant à un rayon de 10 km autour des centrales nucléaires. Depuis 1997, la distribution d’iode a été renouvelée en 2000, 2005 et 2009.

La quatrième campagne de distribution de comprimés d’iode autour des centrales nucléaires EDF s’est déroulée entre juin 2009 et le premier trimestre 2010. Elle a concerné les personnes et collectivités (écoles, entreprises, administrations, etc.) situées dans un rayon de 10 kilomètres autour des 19 centrales nucléaires françaises, soit environ 500 000 foyers et 2 000 établissements recevant du public, répartis sur 500 communes.

Cette campagne a été organisée par l’ASN, les ministères de l’Intérieur et de la Santé, avec le soutien d’EDF et le concours de l’Association nationale des commissions locales d’information (Anccli), des commissions locales d’information (Cli), de l’Ordre national des pharmaciens, des syndicats des pharmaciens d'officine et de l’Association de pharmacie rurale.

Les populations ont été informées par différents canaux : courrier nominatif adressé à chaque foyer concerné, relations avec la presse nationale et locale, mise à disposition de moyens d’information spécifiques (dépliants, affiches, site Internet). Une enquête réalisée après la campagne a montré que 88 % des personnes interrogées en avaient connaissance.

Haut de page